Quand on crée une entreprise, on pense avant tout aux profits. Lors du choix du statut juridique de votre entreprise, il faut alors tenir compte des différents avantages que vous pouvez y gagner. La SAS offre divers avantages aussi bien pour le dirigeant que pour les associés.

Comment fonctionne la SAS ?

La SAS ou société par actions simplifiée est une société de capitaux. Autrement dit, le capital est divisé en actions. Chaque actionnaire prend une responsabilité à hauteur de son apport. Il faut compter au moins deux actionnaires. Le fonctionnement de la société est défini par tous les associés lors de la rédaction des statuts. Il n’y a pas de restriction sur la modalité d’organisation à suivre. Pour vous aider à rédiger le statut de votre SAS, inspirez-vous des Statuts SAS en word à télécharger ici. Il convient enfin de noter qu’avec la SAS, vous ne pouvez pas faire un appel public à l’épargne.

 

Quels sont les avantages de la SAS ?

La SAS présente bien des avantages par rapport aux autres formes de société comme la SA et la SARL. D’abord, elle offre un avantage social pour le dirigeant qui est le gérant majoritaire. Il est affilié au régime général de sécurité sociale. Avec le régime SARL par exemple, le gérant majoritaire est affilié au régime des travailleurs non-salariés ou TNS. Ensuite, la SAS offre un grand avantage fiscal. Vous avez le choix entre opter pour l’impôt sur le revenu ou IR et l’impôt sur les sociétés ou IS. Pour jouir de cet avantage fiscal, vous devez exercer une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale. Puis, votre chiffre d’affaires et votre total de bilan doivent chacun être inférieurs à 10 000 000 d’euros. Au minimum, 50% du capital doit être détenu par des personnes physiques. Le dirigeant majoritaire et sa famille doivent posséder au moins 34% du capital. Enfin, votre société doit être créée depuis moins de 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *